jeudi 2 avril 2009

Manger "local"

Je me fais toujours un point d’honneur de manger la cuisine locale quand je suis à l’extérieur. Deux raisons principales : la découverte, évidemment, et le prix. Après 78 jours de voyage, à manger uniquement des mets asiatiques, aussi bons soient-ils, j’ai « triché » deux fois depuis la semaine dernière.

J’ai découvert un authentique bistro français à Nha Trang et je n’ai pu résister à la bavette de bœuf –saignante- accompagnée d’une sauve au vin rouge et champignons. C’était tellement délicieux, ça goûtait la maison. D’autant plus que je suis du type TRÈS carnivore et que j’adore la viande rouge. C’était la 2e fois seulement depuis mon départ que j’avais la chance d’en manger un vrai bon morceau. Hummm… avec un verre de rouge français, servi dans une grande coupe, comme il se doit. Le summum. Évidemment, il y a du bœuf ici dans plusieurs mets, mais c’est souvent des tranches minces et cuites pendant des heures.

Avant-hier, je me suis laissée tenter par un restaurant indien. J’ai dégusté un plat d’agneau vindaloo (importé de N-Z), vraiment très épicé. Comme j’aime, quoi! Le pain naan était aussi succulent et le thé au gingembre juste piquant sur la langue pour donner un ‘kick’ à tout ça.

Je ne me sens pas coupable…c’est ça l’important.

6 commentaires:

Marc a dit…

Tes descriptioons sont toujours justes....je peux presque les sentir et les gouter....

Linda a dit…

Voyons Annie, tu peux déculpabiliser! Si tu avais écris que tu avais mangé une poutine peut être que tu aurais recue des tomates mais la...de l'Indien et du Francais, pour nous, ca reste de l'exploration culinaire et de plus, ca nous semble accessible. Oui, grace a toi je peux me dire qu'aller dans un restaurant Indien ca serait une délicieuse idée! Par contre, quand tu vas a la recherche d'une grenouille...a part décider de gouter du Ouaouaron pendant un GN j'arrive pas a m'identifier la dedans. ;)

J'arrete ici car je dois aller essuyer la petite trace de salivation.
En attendant...Bonne dégustation! ;)

alpages a dit…

Bonjour Annie, tu a "triché", entends-je? Oui, sans doute. La nature est très bien faite, par contre, car pour mieux apprécier la différence, on ne doit pas perdre la référence, même imparfaite.
Alors coupable tu ne peux te sentir, sauf exagération.
Ce matin j'ai mangé des crêpes avec 1 cm de sucre d'érable partout, y avait pas beaucoup de différence je te jure!
xxx Prends soin de toi.

GenP a dit…

Salut Annie,
Tu as tout à fait raison de ne pas te sentir coupable, être à la découverte de la nourriture étrangère, ne veut pas dire cesser d'aimer nos plats préférés.
En passant, si tu veux manger une poutine, au risque de te faire lancer des tomates par Linda ;-)tu pourras le faire à Hanoi au café I love Vietnam, tenu par Richard Bissonnette (un ancien de Tour Aventure). Il a marié une Vietnamienne et s'est installé à Hanoi. Son café est sous une agence de voyages qui tente de développer l'écotourisme au Vietnam. Tout ça pour dire qu'il a pris 3 semaines pour développer sa sauce à poutine. Martin en a mangé et m'a dit qu'elle était bonne. Je n'en ai toujours pas mangée de ma vie. Continue à écrire tes descriptions culinaires et à nous raconter tes histoires drôles.

Lys a dit…

Hello!
C'est un retour après quelques semaines d'absence. Y'a rien de mieux qu'un bon vieux boeuf saignant! Je ne veux pas te faire mal mais j'ai mangé un excellent tartare cette semaine!!! (Même dans un super resto en Asie je ne te le conseillerais pas par contre!!) J'attends ton prochain message...me semble que ça fait lontemps..!!
x

Chan a dit…

Bonjour !
J'adore lire tes descriptions culinaires.

Au plaisir de lire ta prochaine entrée.