lundi 27 avril 2009

Good night Vietnam

Dans le taxi qui m’amenait à l’aéroport de Hanoi pour mon départ vers Bangkok, un couple de Scotland m’a demandé si j’avais aimé le Vietnam.

À l’heure du bilan, je réalise que mes premiers coups de cœur ne sont pas ceux qui vont me rester en mémoire le plus longtemps. J’avais adoré Saigon (Ho Chi Minh City), mais en découvrant plus en profondeur le pays, je constate que mon véritable coup de cœur a été Sapa, au nord et dans les montagnes. Même si j’étais amochée et que j’ai par conséquent manqué un long trek, que la route serpentine qui nous menait à la ville m’ait donné envie de mourir sur le champ et malgré les habitants des tribus un peu trop collants, j’ai eu le souffle coupé par la magnificence des montagnes, des vallées et des rizières en étages. J’ai marché pendant plusieurs heures avec mon ipod, en avant du groupe pour être un peu plus seule, et j’ai respiré l’air pur. J’ai ouvert les yeux et j’ai dévoré les différents tons de vert et les textures. J’ai réfléchi au fait que nous sommes si petits dans ce grand univers. Ok, c’est « cheesy » un brin, mais c’est quand même ce qui me passait par la tête à ce moment.

À part Sapa, j’ai aussi beaucoup apprécié Mui Ne, pour l’ambiance décontractée et la vue des beaux mecs qui faisaient du « kite surfing » pendant que je me prélassais sur la plage avec un jus de lime ou de coco. La Baie d’Halong m’a aussi fait un effet considérable, en terme de paysage et de beauté.

En terme d’expériences un peu plus humaines et/ou touristiques, mes favorites restent : le cours de cuisine à Hué, être avec la même gang tripante pendant 2 semaines, le happy hour du Hostel à Hanoi, les vietnamiens sympa qui nous invitent à manger une bouchée sur le bord de la rue, le tournoi de poker avec des cure-dents, le homestay dans le delta du Mékong avec mon ami Alex et finalement vos commentaires (que j’adore!) sur ce blog.

Me voilà maintenant rendue à Bangkok, dans une atmosphère complètement différente. Sur Khao San Road, tout est touristique et rien n’est thaï. Ça m’emmerde un peu, mais c’est un mal nécessaire pour le temps présent. Car dans 2 jours, ma chum Valérie viendra me rejoindre pour passer un mois ici, d’un bout à l’autre du pays. Je suis extatique depuis ce matin car j’imagine déjà son air ébahi lorsqu’elle découvrira la ville, et j’ai déjà un tas de trucs en tête pour lui faire découvrir ce pays que j’aime beaucoup. Un petit secret : je l'attends pour un cours de Boxe thailandaise!!!

Mais d’ici là j’ai aussi un programme chargé : j’ai un rendez-vous chez le dentiste tantôt pour un nettoyage ; 15$ pour le tout, fait par le dentiste et non l’hygiéniste. Je suis au paradis car j’ADORE avoir les dents propres! Ensuite, épilation (chiant mais nécessaire), massage traditionnel thai (1 million de fois plus génial que les massages vietnamiens et suédois), visa pour 60 jours (il y a des chances que je doive sortir du pays par avion pour avoir une extension) et mettre en ligne ce texte pour vous.

BONNE FÊTE à tout ceux que j’ai oublié ou que j’oublierai dans le futur !

En terminant, j’ai une confession à faire : j’ai une mémoire de merde! La pire chose pour moi est de retenir les dates d’anniversaires. J’ai déjà oublié la fête de mon ami Stéphane (ce pour quoi j’ai du m’excuser pendant plus d’un an et qui risque de réarriver l’an prochain), celle de ma propre mère (quand j’étais vraiment jeune) et le 16 avril dernier, celle de ma meilleure amie, Marie-Ève Maisonneuve (aka Mary). Je veux donc prendre 2 secondes pour lui présenter mes excuses, ainsi qu’à tout ceux que j’oublierai cette année (!!!) et lui souhaiter tout le bonheur du monde pour cette année.


(PS : Ce n’est aucunement une excuse, mais je n’ai plus de Blackberry ni aucun autre moyen de retenir ce genre de trucs. Alors pour ceux qui ont Facebook, à défaut d’inscrire l’année, ça serait bien de mettre au moins la date…)

2 commentaires:

Marc a dit…

Comment çà plus rien pour ''mémoriser''les dates d'aniversaires ? Et ton ipod Touch lui ? Utilise l'application du iCal (calendrier) et mets une alarme pour t'avertir mettons 1 semaine ou 1 journée d'avance.

Voilà !!

Ton papou à pitons (tu es bien la fille à pitons ??)

Guylaine a dit…

Ah que je suis heureuse que mon anniversaire tombe le jour de la St-Valentin. Tu ne pourras jamais oublier ton p'tit coeur ;-)

J'adore ton bilan sur le Vietnam. On prend des notes pour mes futures expéditions!!