vendredi 23 janvier 2009

Itinéraire & préparation

Crise d’identité

Après quelques textes sur cette page, je ne sais toujours pas si ce blog en est un d’humeur ou de voyage à proprement parler. Je me demande ce que vous voulez lire… L’un, l’autre, un peu des deux? Dites-moi. Je ne promets pas de tenir compte de vos opinions, car c’est mon blog après tout, mais dites toujours! Je me sens baveuse ce soir, pardonnez-moi… ou pas.

Pour le moment, j’ai plus fait dans l’ « humeur », mais j’ai envie aujourd’hui de vous parler un peu de mon itinéraire et de la préparation de tout ça.

Sélectionner le bon billet

En gros, il y a deux regroupements principaux qui offrent des billets tour du monde (TDM). Les autres compagnies peuvent le faire sur mesure, mais à plus du double du coût.

Star Alliance : Regroupement de Air Canada et d'autres partenaires, qui offrent des billets TDM calculés en fonction du nombre de miles parcourus. Il y a plusieurs restrictions comme le fait de toujours voyager dans le même sens et de ne pas pouvoir retourner sur ses pas. L’itinéraire est difficile à planifier par soi-même et assez coûteux pour mon itinéraire particulier. De plus, la seule compagnie nationale qui a des vols partout en Australie est Quantas, et ils ne sont pas dans Star Alliance, donc on peut entrer et sortir du pays, mais dedans (et c'est gros en maudit!) il faut payer ses billets en surplus.

OneWorld : Regroupement de British Airways, American Airlines, Quantas, Cathay Pacific, Japan Airlines, etc. Ils offrent des billets TDM par nombre de continent avec un prix unique, mais il faut suivre les règles. 3 continents = 3900$CAN et 4 continents (le mien) = 4400$CAN. On a 16 segments de vol, dont 4 arrêts dans chaque continent. Ils ont une carte interactive qui permet de planifier l'itinéraire très facilement par soi-mêmee, et c'est plus facile de réserver par téléphone après. Voir : http://fr.oneworld.com/enfr/ow/air-travel-options/round-the-world-fares/oneworld-explorer

Le trajet

Notez que les dates pourront varier au gré de mes envies. C’est l’avantage d’un billet tour du monde : un coup de fil suffit pour changer les dates et on reçoit la mise a jour du billet via courriel.
Sommairement, ça ressemble à ceci :
Japon, Séoul, Hong Kong, Vietnam, Laos, Thaïlande, Australie, Nouvelle-Zélande, Londres, Espagne, France, Londres, Montréal.

Avoir les bons outils avec soi

Ayant voyagé un peu (moyennement…beaucoup?) j’ai appris que bien faire son sac est TRÈS important : il doit être léger, on doit avoir les vêtements appropriés (et ne pas trop en apporter), les cosmétiques qu’on va vraiment utiliser, les bonnes chaussures. Les compagnies spécialisées dans le voyage ont heureusement pensé à la chose eux aussi et on créé quelques gadgets pour nous faciliter la vie quand on est dans nos valises. Par exemple – je vous invite à prendre des notes pour ce qui suit- la compagnie du Maine L.L.Bean vend (par catalogue ou sur place aux É-U) des pochettes à cosmétiques absolument imbattables en terme de fiabilité, praticité et en plus elles sont jolies et petites mais elles contiennent beaucoup! Ils offrent également des sacs en bandoulière parfaits pour trimballer ses choses pendant la journée sans avoir mal aux épaules. Enfin, c’est seulement pour votre info…

Fin de l’aparté, ce dont je veux traiter ici est le fait que je n’avais pas d’idée claire de ce que je devais mettre dans mon sac pour une année autour du monde, surtout que selon les prévisions, la température allait varier de 0 C à 40 C. En fait, je n’ai encore aucune garantie d’avoir fait les bons choix ; je l’apprendrai en cours de route! Mais le fait est que même en ayant de l’expérience de voyage, un aussi long périple avec diverses destinations est un casse-tête d’organisation, spécialement au niveau du contenu du sac-à-dos.

Bien que j’avais spécifié que je ne voulais recevoir pour ma fête et Noël aucun truc à apporter avec moi, afin de n’offenser personne si je n’apportais pas leurs cadeaux, vous avez été plusieurs à tout de même m’offrir des items tellement pratiques, dont je me sers déjà, que je m’en voudrais de ne pas en mentionner quelques uns ici, pour le bénéfice des voyageurs lecteurs :

  • Ordinateur portable format mini : le meilleur item! Surtout pour rester en contact, écrire et faire des back-up des photos;
  • Caméra numérique qui ne prend pas de place, mais qui prend de magnifiques photos, malgré que « la caméra prend juste ce qu’elle voit » hihi;
  • Serviette en tissu doux non-identifié (mais PAS en criss de chamois) et qui sèche super vite. C’est nouveau ce tissu et je vous invite fortement à remplacer vos chamois;
  • Mes 2 bagues (Fred et Mimi) : pas pratique pantoute, sauf que le côté sentimental est aussi très important. Je pense à vous tous les jours;
  • Bandeau pour les yeux et bouchons pour les oreilles : dans les auberges de jeunesse c’est un must total;
  • Savon lessive, mains et corps en feuilles : oui oui, dans des mini-paquets comme le Listerine qu’on laisse fondre sous la langue;
  • Mini enregistreuse vocale : je pense à tellement de choses dans une journée (pour le blog, pour les emails, pour l’organisation de voyage) que je prends des notes vocales pour moi-même qui n’a aucune mémoire;
  • Porte-feuille anti-vol : ça s’explique mal mais Gen Pilon se reconnaîtra…

Bref, il y en a d’autres aussi (tout aussi pratique) : merci à tous de ne pas m’avoir écouté!

Retour sur les toilettes chauffantes multi-fonctions

Juste un petit mot sur les toilettes chauffantes qui ont également un paquet de boutons : j’en ai finalement trouvé une qui a les traductions. Et quand on fait pipi, un son de chute d’eau est automatiquement activé pour « masquer » le bruit de notre rigole personnelle! Je vous laisse la photo pour comprendre le reste…

PS : le mont Aso

Il neige aujourd'hui dans le sud du Japon. Nous sommes allées en haut du mont Aso, en fait, au plus haut point ou on nous a laissé aller. On ne voyait rien à 10 poces de notre nez (étant dans les nuages ET par temps brumeux et mélangé avec la neige!). Parait que c'est le seul volcan actif de la région et qu'on aurait, en temps normal, pu prendre un téléphérique pour aller en haut du cratère. On a rien vu pantoute. C'était plus de 6 heures de voyagement...pratiquement pour rien! Je suis creuvée et on quitte demain pour Kyoto. Première mission : faire du lavage

Allez, à plus! Soyez indulgents si je n'écris pas souvent. J'ai besoin de voir des choses pour avoir des histoires à raconter... Je vous embrasse.

3 commentaires:

milady a dit…

Dommage pour toi que tu n'as pas vu grand chose sur le mont Aso. :(
Je n'ai pas pu m'empecher de rigoler en lisant ton histoire de toilettes...en Belgique, j'avais passé a 2 doigts de faire une attaque quand le couvercle du bol c'était mis a tourner après que je me sois relevé. A croire que les endroits de défections sont toujours intrigant. loll

Bonne continuité ma belle. Je dévore tout ce que tu écris! Que ce soit des récits de voyage ou tes états d'âme. Ce qu'on aime, c'est ta vision des choses, peut importe de quel angle elle est apporté, alors, fiche toi de nous et continue comme ca! ;P

A pluche!
Linda xxxx

WHYMBEE a dit…

Salut Annie,

En japonais, le bouton pour le son de cascade se prononce Oto-Hime. Oto veux dire son, bruit et Hime veux dire princesse, femme... Donc traduction maison le bouton Princesse du Son. Ce bouton existe parce que les femmes japonaises doivent projeter une image de pureté et le bruit de la petite rigole urinaire n'est sûrement pas ce qu'il y a plus de divin. Donc, traditionellement, les femmes "flushaient" au fur et à mesure qu'elles urinaient afin de masquer le bruit de leur nature impure. Or,sûrement qu'une petite futée chez Toto s'est levée du bol un jour en se disant, mon dieu quel gaspillage d'eau! D'ou' le couronnement de la Princesse du Son. Voilà, petite pause National Geographic

Marc a dit…

Juste une précision re: L.L.Bean.
Le plus simple est d'aller à LLBEAN.COM.
Tout ce que Bean vend est exactement ce qu'ils en disent. Par exemple : S'ils disent Lavez/sécher/porter = Ça frippe pas !!
Unshrinkable = C'est vrai, çà rapetisse pas au lavage et çà c'est rare.

Sait pas pour le linge de femme, mais pour les hommes c'est super.

Fin du commercial.